sommeil, Insomnie, dormir: l'hypnose marche contre l'insomnie et trouble du sommeil

Derrière les l'insomnie, les troubles du sommeil, de dormir se cachent souvent le stress et l'anxiété. L'hypnose peut nous aider à apaiser nos angoisses et à retrouver un sommeil reposant et à mieux dormir.

il s'avère que l'hypnose diminue non seulement le temps mis à s'endormir, mais qu'elle augmente aussi d'environ 80 % la durée du sommeil à ondes lentes sans changer la durée des autres stades de sommeil. Le sommeil à ondes lentes ayant pour d'être réparateur, l'hypnose induit un sommeil de meilleure qualité

:: Insomnies ::

Pourquoi l'hypnose marche contre l'insomnie, les troubles du sommeil

Derrière l'insomnie se cachent souvent le stress et l'anxiété. L'hypnose peut nous aider à apaiser nos angoisses et à retrouver un sommeil reposant.

Difficultés à dormir, s'endormir, réveils nocturnes ou trop précoces, sommeil peu réparateur: si l'insomnie peut se traduire de différentes façons, elle a souvent partie liée avec l'anxiété et les ruminations qui tiennent éveillé. Et si l'hypnose pouvait y remédier? Cette technique, utilisée dès le XVIIIe siècle sans que l'on en comprenne le mode d'action, a vu son statut changer avec le développement de l'imagerie cérébrale. En 1999, il a ainsi été montré que sous hypnose, nous sommes dans un état de conscience particulier, différent de l'éveil et du sommeil: cet état sollicite des régions du cerveau impliquées dans la vue ou la motricité, mais il met aussi des zones en sourdine de la même manière qu'en état de sommeil ou dans des états végétatifs. Et ces dernières années, plusieurs études ont pointé du doigt les avantages de son utilisation pour réduire l'anxiété, et par conséquent, traiter l'insomnie.

Sommeil amélioré

C'est ce qu'ont entrepris de faire récemment des chercheurs suisses de Zurich et Fribourg. Dans leur laboratoire, ils ont fait entendre à 70 jeunes femmes, séparées en deux groupes selon qu'elles étaient réceptives ou non à l'hypnose, soit un texte d'une dizaine de minutes conçu pour les endormir, soit un texte neutre. Pour avoir une mesure objective de leur sommeil, pendant la sieste de 90 minutes qui leur était proposée, ils ont alors enregistré l'activité électrique de leur cerveau. Résultat, par rapport à l'écoute de texte neutre, il s'avère que l'hypnose diminue non seulement le temps mis à s'endormir, mais qu'

elle augmente aussi d'environ 80 % la durée du sommeil à ondes lentes

sans changer la durée des autres stades de sommeil. Le sommeil à ondes lentes ayant pour caractéristiques d'être réparateur,

l'hypnose induit un sommeil de meilleure qualité

.