IMO Intégration par les Mouvements Oculaires Brabant Wallon Belgique Wavre training et soins.Chez http://www.hypnose-pnl-brabant.be

Traitement par l' IMO (Intégration par les Mouvements Oculaires) en Brabant wallon traitements des insomnies, arrêt tabac, maigrir, phobies, stress, timidité , douleurs chroniques. Chez http://www.hypnose-pnl-brabant.be

Douleurs chroniques, insomnies, arrêt tabac, maigrir, phobies, stress, timidité en brabant wallon belgique par la PNL. Chez http://www.hypnose-pnl-brabant.be

La IMO : qu'est-ce que c'est ?

Ce traitement se fonde sur les principes de la programmation neurolinguistique (PNL).

Selon cette approche, la direction du regard indique le type d’information auquel le cerveau est en train d’accéder.

Par exemple, une personne qui regarde en haut a souvent accès à un souvenir visuel ; celle qui regarde à droite ou à gauche, à un contenu auditif ; celle qui regarde en bas, à des ressentis.

À partir de ce principe, Connirae et Steve Andreas ont posé la question suivante : si on oblige un client, lorsqu’il est en contact avec un souvenir traumatique, à regarder dans différentes directions, pourra-t-on forcer le cerveau à accéder à de nouvelles informations sensorielles auxquelles le client ne peut accéder consciemment ?

La réponse est oui, assurément.

Danie Beaulieu a repris ce concept et l'a dévellopé très largement pour en faire une méthode proche de EMDR mais plus rigoureuse et qui va plus loin tant en élargissant les indications que en finalisant les résultats.

Les segments – c’est-à-dire la direction des mouvements oculaires que le client est amené à suivre – diffèrent dans les deux techniques.

En IMO, les segments se font dans différentes directions, à la vitesse demandée par le client. Le thérapeute doit en fait exécuter une vingtaine de segments différents, qui lui permettent de couvrir l’ensemble du champ visuel du client.

Ce faisant, le client peut aisément déterminer quelles sont, dans son champ visuel, les zones les plus " chargées " et les zones plus légères.

Par exemple, si le client consulte suite à un accident d’automobile dont l’impact serait survenu du côté gauche, il est fréquent que les mouvements oculaires réalisés dans cette direction soulèvent de fortes réactions, alors que du côté droit, la réponse sera typiquement moins chargée émotivement. Ainsi, le traitement peut être dosé de manière à intégrer l’ensemble des informations, mais à un rythme qui sera plus facile à tolérer pour le client.

En Bref, l'IMO est un mode de traitement efficace pour tous les souvenirs récurrents sources de souffrance ayant des effets négatifs dans tous les dommaines de la vie.